Décryptage de l’interview des Inrocks sur Anissa Kate – Alexandre Legland.

Tout d’abord je tenais à m’exprimer sur le blog d’Anissa Kate, pour toucher un maximum de monde.

Pour faire simple, Chronologie des faits.

Julien Rebucci journaliste aux Inrocks a contacté Anissa Kate pour une ITW

La seule obligation, Lecture de l’interview et validation avant publication pour voir si les propos marqué dans L’itw correspondaient bien aux propos d’Anissa Kate (Quelques années auparavant des raccourcis simpliste et non professionnel  avaient légèrement modifié l’itw de Yasmine)

Il y a eu l’Interview par le journaliste Julien Rebucci, qui sait très bien passé, j’ai eu le plaisir de lui parler au téléphone au même titre qu’ Herve Bodilis et Christopher Clark.

Le temps passe … j’envoie un message pour savoir ou en ai l’ITW, en cours ….

Je renvois un second message et là surprise on me dit L’interview sort ce soir.

Merci de me prévenir, tu sembles oublier les accords qui disaient que l’ITW devait être lu et validée par Anissa Kate.

Le journaliste m’envois l’interview

Interview très correct, Sympas dans l’ensemble a l’exception de 3 points. (Que je vous expliquerais plus tard).

Je lui explique que non, il faut qu’il change ses 3 points , car cela ne corresponds pas à ce qu’avait dit Anissa.

Le ton monte un peu, finalement il remplace dans son article les points  de désaccords  et le lendemain, Interview Retirer du blog des In rocks. 20 Septembre 2014

Raison Inconnu ? J’aimerais une explication

Hier Surprise, l’interview réapparait 1 mois après, mais modifier, on se demande même si c’est vraiment une Interview (faut lire entre les lignes).

Je whatsapp Julien, en lui expliquant, c’est quoi ce torchon, il avait été clairement établie qu’aucune ITW devait sortir sans l’approbation d’Anissa Kate.

Il me répond, vois avec ma direction,  l’article a été retirer j’y suis pour rien.

 

Ce qui laisse suposer  l’article signer dans les Inrocks par Julien Rebucci, n’est pas le siens.

Cela montre le grand  professionnalisme de ce blog !!!!

Aujourd’hui j’envois  deux mail à David Doucet (rédacteur en chef adjoint) pour exiger que l’article guignol, je ne peux plus appeler sa une Interview soit retirer, j’attends sa réponse.

Trop occupé ou bien le mec qui pète plus haut que son cul, je ne suis rien, je ne l’intéresse pas,

Demain je vous montrerais comment « un rédacteur » (celui qui a rédiger l’article) guignol et son responsable frustrer changer sans respecter quoi que ce soit et surtout leurs engagement une Interview …

C’est  assez comique …

A ne pas louper !!!!

2 Comments to “Décryptage de l’interview des Inrocks sur Anissa Kate – Alexandre Legland.”

  1. ADMONT dit :

    Solidaire Alexandre, et bise à Anissa.

  2. riroz dit :

    bonjour Anissa,

    je viens de lire l’ ITW, et déjà je voudrais te dire que tu ne m’ es pas inconnu, je t’ avais repérer il y a longtemps avec ton corps splendide.
    Une fois je me suis demandé ce que pourrait bien faire une femme comme toi, en dehors du porno. Je connais un peu ce que c’ est d’ être un homme, et tu as les moyens de les rendre tous cinglés. Avoir une vie normale, çà aurait peut être été l’ enfer pour toi. enfin je me demande.
    J’ ai bien rigolé en tout cas en lisant ce papier des Inrocks, en fait j’ aimerai bien devenir ton ami, vivre assez longtemps pour voir le jour ou tu ouvriras ce bar à vins ou ce commerce, et te demander autour d’ un verre si tout cela en valait la peine et avoir une vraie réponse de ta part.

    un admirateur.

Leave your reply to "Décryptage de l’interview des Inrocks sur Anissa Kate – Alexandre Legland."

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Attention contenu réservé aux adultes
Le contenu de ce site est réservé au personnes majeures. Si vous n'avez pas l'age requis ou pouvez être offencé par du contenu adulte, veuillez cliquer sur sortir. The content you are about to view may be considered offensive and/or inappropriate. Furthermore, this content may be considered adult content, if you are not of legal age or are easily offended, you are required to click the exit button.